Blog SYMETAL 38

Point d’étape : négociation du dispositif conventionnel

0

La refonte complète de notre dispositif conventionnel de la métallurgie est bien évidemment un gros chantier. Les négociations ont débuté depuis le second semestre de l’an dernier. Seuls les deux premiers thèmes ont pour le moment été abordés à savoir celui de l’architecture de ce futur dispositif conventionnel et les classifications l’élément essentiel de toute convention collective. Il s’agit de se doter d’une convention collective nationale unique. C’est une revendication que la fédération CFDT de la métallurgie porte depuis de nombreuses années. 

L’ambition de cette négociation est de doter la métallurgie d’une convention moderne en phase avec notre temps, avec les mutations qui sont à l’œuvre, attractive pour les jeunes générations, protectrice pour les salariés. La CFDT est demandeuse de cette négociation. Nous y allons pour faire progresser et réformer nos acquis. Il ne s’agit d’aborder cette négociation avec la peur de perdre les acquis d’hier, mais avec la volonté de conquérir de nouveaux droits, de réformer ceux qui apparaissent comme obsolètes car créés il y a plusieurs décennies.

Nous n’en sommes qu’au début de cette négociation. Les deux thèmes abordés avancent doucement, mais surement. Ces négociations ne peuvent se conduire avec la seule CFDT, pour cela nous échangeons et partageons très régulièrement avec les autres organisations syndicales. Nous arrivons à trouver des revendications communes, à nous expliquer sur nos différences approches (sauf parfois avec la CGT qui joue un double jeu !).

L’exemple de notre système actuel de classification est caractéristique. Il est devenu inefficace, la classification des salariés a laissé place à l’arbitraire, à la subjectivité, aux petits compromis. Négocier un système où chacun peut aspirer à avoir un poste et un salaire en adéquation avec l’emploi que l’on occupe c’est l’inverse et cela redonne naturellement du pouvoir aux salariés, cela permet de remettre de la justice entre le salaire perçu et le travail effectué.

Il est hors de question de brader nos acquis. Nous ne sommes pas demandeurs pour la disparition de la prime d’ancienneté, ni des jours de carence. Mais ces sujets viendront probablement sur la table. Nous ne sommes pas non plus dans le « on change rien ». Simplement on changera s’il apparaît que le deal est équitable et répond à l’intérêt général des salariés de la métallurgie.

21 avril 2017 |

Concertation sur le télétravail

0

Après des rencontres bilatérales, la première séance de concertation entre organisations syndicales et patronales relative au télétravail s’est finalement tenue le 6 mars, au MEDEF. 

Cette première rencontre a permis de fixer le cadre et une méthodologie de travail. Pour la délégation patronale (MEDEF, CPME et U2P), l’idée est d’établir un état des lieux via une mise en commun des données et l’organisation d’auditions (d’entreprises, d’institutions, d’experts), afin d’élaborer un guide de bonnes pratiques servant de base à la négociation collective. Si la CFDT approuve la méthodologie de travail proposée, elle ne se satisfait pas de l’élaboration d’un simple guide.

Au cœur de l’organisation du travail de demain, le télétravail doit faire l’objet d’une véritable dynamique, justifiant qu’à terme, cette concertation débouche sur l’ouverture d’une négociation interprofessionnelle en vue :

  • d’étendre le champ du télétravail
  • d’y introduire plus de souplesse
  • de l’encourager en le rendant plus accessible
  • de favoriser la protection des télétravailleurs
  • de définir un véritable droit à la déconnexion.

Si aucune date butoir n’a été posée, le rythme des discussions s’annonce relativement soutenu. Les prochaines rencontres (auditions et séances de concertation) ont été fixées aux dates suivantes : le 24 mars, le 5 avril, le 26 avril, le 2 mai et le le 9 mai.

14 mars 2017 |

La CFDT et les jeunes : WTF 2017

0

La CFDT a décidé d’un nouveau rassemblement Jeunes en 2017 (moins de 35 ans). Il s’inscrit dans la démarche lancée par notre organisation depuis plusieurs années en direction des jeunes et il sera également une manière de continuer à marquer notre différence. Il se déroulera le 20 mai 2017 à Paris sous forme de forum pour les jeunes militants. Chacun devra se projeter en 2030 et imaginer le travail de demain pour construire les futures revendications de la CFDT. Quatre parcours seront proposés, réunissant un sujet central à trois thématiques.

Rassemblement au Paris Event Center

  • PARCOURS TRAVAIL
  • PARCOURS ENGAGEMENT
  • PARCOURS EUROPE
  • PARCOURS TRANSITIONS ÉCONOMIQUE ET ÉCOLOGIQUE

Les enjeux ?

Ce rassemblement permettra de mettre en avant nos propositions et d’inviter une part de nos militants jeunes à se les approprier afin de s’en faire les acteurs  et les ambassadeurs. Pour cela, nous proposons de partir des aspirations des jeunes afin de leur proposer de devenir les acteurs de la mise en oeuvre des idées, projets, actions et propositions que nous mettrons en avant durant cette initiative. Au travers de cette journée, l’accent sera mis sur la dimension collective de l’engagement syndical, en rappelant et recréant le temps d’une journée, un lieu où l’on participe avec d’autres à faire bouger les situations vécues. Comprendre, décrypter, s’approprier et participer : c’est ce que nous proposerons aux participants le 20 mai au Paris Event Center ! 

Flyer WTF_2017.

26 février 2017 |

Classification : la CFDT métallurgie partie prenante de la négociation nationale

0

Le saviez-vous ? La négociation sur le dispositif conventionnel de la Métallurgie est en cours, elle a démarré depuis septembre 2016 et se poursuivra encore plusieurs mois. L’accord de méthodologie signé en juin 2016 prévoit 11 thèmes à négocier :

  • Thème 10 : champ d’application professionnel de la branche
  • Thème 9 : dialogue social en entreprise
  • Thème 8 : éléments de rémunération (y compris épargne salariale)
  • Thème 7 : protection sociale (y compris prévoyance)
  • Thème 6 : emploi / formation professionnelle
  • Thème 5 : relation individuelle de travail (vie du contrat de travail)
  • Thème 4 : santé au travail / conditions de travail / qualité de vie au travail
  • Thème 3 : organisation du travail / temps de travail y inclus déplacements
  • Thème 2 : classification
  • Thème 1 : philosophie, principes et architecture / gouvernance de la négociation collective de branche (dont dialogue social de branche, accueil éventuel de nouvelles « branches », médiation et conciliation)
  • Thème 11 : entrée en vigueur du dispositif conventionnel et droit transitoire applicable à l’issue du processus

Actuellement, la négociation porte sur les thèmes 1 et 2. Les classifications (thème 2) sont un élément très structurant de la convention collective. Afin d’éclairer les salariés sur ce sujet, la FGMM met à disposition le tract qui résume ce à quoi sert une classification et les principaux objectifs de la CFDT dans cette négociation. Lire le tract_CFDT_FGMM_classifications_2016-2017.

28 janvier 2017 |

Bonne année à tous les adhérents et salariés de la métallurgie

0

Les membres du bureau du Symetal38 souhaitent une excellente année et la santé à tous ses adhérents et aux salariés de la métallurgie. 

Le saviez-vous ? Le Fédération (FGMM) a élaboré des guides pratiques sur l'emploi, la formation-qualification-classification, les rémunérations et garanties sociales, la représentativité, la création d'une nouvelle section, le droit syndical et les IRP, les accidents du travail et maladies professionnelles... Organisés par thèmes, ils permettent d'appréhender rapidement le cadre juridique, mais aussi nos recommandations spécifiques, les bonnes pratiques syndicales et les revendications CFDT. N'hésitez pas à les consulter régulièrement, plus d'infos sur interne.cfdt.fr.

8 janvier 2017 |
Copyright 2015 - Vantage Thème - Hébergé chez O2Switch