ANI QVT-EP (Qualité de Vie au Travail – Egalité Pro)

0

La Qualité de Vie au Travail se conçoit comme un sentiment de bien-être au travail, perçu collectivement et individuellement. Le concept englobe l’ambiance, la culture de l’entreprise, l’intérêt du travail, les conditions de travail, le sentiment d’implication, le degré d’autonomie et de responsabilisation, l’égalité, le droit à l’erreur accordé à chacun, la reconnaissance et la valorisation du travail effectué…

 

L’accord interprofessionnel du 19 juin 2013 « vers une politique d’amélioration de la qualité de vie au travail et de l’égalité professionnelle (QVT-EP) » est un accord important pour la CFDT et il nous faut maintenant le faire vivre afin d’agir sur la vie quotidienne des salariés dans les entreprises.

 

Trois types d’indicateurs sont à retenir pour bâtir les bons diagnostics : d’abord les indicateurs de perception des salariés, ensuite les indicateurs de fonctionnement et enfin les indicateurs de santé au travail.

 

Ils portent notamment sur les relations sociales et de travail, le contenu et la qualité du travail, l’environnement physique de travail, la réalisation et le développement professionnel, l’égalité de traitement entre les femmes et les hommes, la conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle, la mixité des emplois et les modalités d’organisation du travail…

 

L’accord interprofessionnel QVT-EP est un accord expérimental d’une durée de trois ans, mais il a un impact direct sur la négociation obligatoire dans l’entreprise dès lors qu’elle compte un délégué syndical.

 

Deux possibilités sont offertes aux entreprises :

  1. La signature d’un accord triennal majoritaire sur la QVT-EP regroupant plusieurs domaines de négociations obligatoires ou non.
  2. À défaut, l’obligation d’engager annuellement, une négociation spécifique sur la QVT, dans le cadre de la négociation annuelle obligatoire sur les modalités d’exercice du droit d’expression des salariés.

 

Le choix de la CFDT est de renforcer la proximité avec les salariés et de développer des pratiques participatives pour améliorer concrètement la vie au travail. Nous souhaitons, partout où c’est possible, développer le dialogue ou la négociation locale, introduire des pratiques syndicales innovantes avec comme clef d’entrée l’organisation du travail. Il nous faut dépasser les constats pour agir concrètement, avec les salariés, dans les entreprises en améliorant leurs conditions de vie au travail. Ceci est de notre responsabilité !

11 avril 2014 |

Les commentaires sont fermés.

Copyright 2015 - Vantage Thème - Hébergé chez O2Switch