Blog SYMETAL 38

CSE : au boulot !

0

La loi 2018-217 du 29 mars 2018 vient de ratifier les ordonnances prises à l’automne 2017 concernant la réforme du code du travail. La loi a été publiée au Journal officiel le 05 avril 2018. Les règles de représentation des salariés dans l’entreprise sont aujourd’hui profondément modifiées. Attributions, mise en place, périmètre, composition, moyens, fonctionnement, informations-consultations. Le bouleversement est total, à la fois source de risques mais aussi d’opportunités pour la qualité du dialogue social que nous revendiquons. Pour la CFDT, le Comité social et économique (CSE), regroupant au sein d’une même instance les attributions DP, CE et CHSCT, doit être utilisé pour continuer de construire des solutions au plus près des réalités vécues par les salariés et permettre aux représentants des salariés de peser sur les choix de l’entreprise. Cette vision résolument offensive du dialogue social que porte la CFDT dans les entreprises ne peut se résumer à une simple mise en conformité du fonctionnement actuel. L’opportunité doit aujourd’hui être saisie de construire une nouvelle stratégie syndicale afin de négocier un accord de dialogue social, préparer au mieux les élections professionnelles et faire du CSE un véritable outil au service de l’action syndicale.

5 avril 2018 |

Ecopla : les salariés se battent pour devenir une Scop

0

L’enjeu est clairement de ne pas perdre une fois de plus une entreprise industrielle – L’Union régionale des Scop.

La CFDT métallurgie soutient le projet de création de SCOP porté par les salariés de l’entreprise Ecopla, l’usine historique de fabrication de barquettes de Saint-Vincent-de-Mercuze (38). Après sa mise en liquidation judiciaire en mars dernier, une première décision de justice rendue le 24 juin 2016 est venue doucher les espoirs des ex-salariés. Bien que le projet soit réaliste et que le collectif ait réussi à réunir les 2,3 millions d’euros nécessaires au fonctionnement de l’entreprise grâce à la solidarité des personnes et des institutions, le juge n’a pas validé le projet et a décidé de vendre l’outil et les machines à un groupe italien (le concurrent direct et par ailleurs lui aussi en difficulté économique).

Pourtant, les perspectives sont favorables et le projet de reprise bénéficie de nombreux soutiens, dont les élus du Grésivaudan comme le député PS de l’ Isère Pierre Ribeaud. Le business plan prévoit l’embauche de 50 personnes au bout de trois ans, 66 au bout de cinq ans. Les salariés estiment leur chiffre d’affaires à 6 millions d’euros en cinq ans.

Le jugement en appel s’est tenu ce 18 juillet, mais la décision du tribunal de commerce de Grenoble a été mise en délibéré à la fin du mois d’août, voire début du mois de septembre. En attendant, nous appelons les citoyens et adhérents CFDT à signer la pétition sur change.org/p/ecopla.

18 juillet 2016 |

Emploi : un service gratuit et intuitif

0

Les industries technologiques, ce sont 43 000 entreprises industrielles dans des secteurs très divers. Accédez rapidement à ce que vous recherchez. Trouvez rapidement les offres et les entreprises adaptées à votre projet professionnelle.

  • Consultez des centaines d’offres d’emploi et de stages et postulez en un clic.
  • Visitez les pages des entreprises référencées et proposez-leur votre candidature spontanée.
  • Déposez facilement votre CV au format de votre choix.

Productique, mécanique, usinage, chaudronnerie, soudage, fonderie, forge, maintenance, électronique… Découvrez les métiers qui recrutent.

Lire la fiche les_industries_technologiques ou se rendre sur le site dédié www.les-industries-technologiques.fr

8 mai 2015 |

Un accompagnement, un collectif, des conseils

0

L’AIDE AU REPOSITIONNEMENT DES MILITANTS

La confédération CFDT accompagne ses militants. Depuis 2011, le dispositif d’aide au repositionnement permet de préparer l’après mandat. L’accompagnement est une incarnation de la valeur d’émancipation de la CFDT. Membres de l’exécutif de fédérations, d’unions régionales et départementales ou de gros syndicats, délégué syndical central (DSC), femmes et hommes de tout profil et de tout âge, le dispositif se fixe pour ambition d’aider les militants qui terminent leur mandat à préparer la suite dans les meilleures conditions.

C’est à la fois un travail de réflexion et de formulation afin de prendre conscience de toutes les ressources et compétences acquises. Identifier la prochaine étape de son parcours professionnel, savoir se présenter à l’oral et à l’écrit, savoir gérer son étiquette syndicale, développer son réseau, préparer et réussir son entretien de recrutement, élaborer son plan d’action, etc. La CFDT a besoin de gens qui viennent et repartent et de donner davantage de visibilité aux jeunes militants. Nos structures doivent apprendre à gérer les transitions, conditions essentielles du renouvellement générationnel.

S’inscrire dans le dispositif

L’inscription est conseillée idéalement environ un an avant la fin de son mandat. La promotion 2015 est lancée depuis janvier, mais il est toujours possible d’intégrer le dispositif. Les personnes intéressées peuvent se renseigner directement à l’adresse renouvellementdesresponsables@cfdt.fr

28 février 2015 |
Copyright 2015 - Vantage Thème - Hébergé chez O2Switch