Blog SYMETAL 38

Une nouvelle définition de l’entreprise ?

0

La CFDT milite avec vigueur pour que l’objet social de l’entreprise soit étendu. Ce dernier fait référence à deux articles du Code civil – 1832 et 1833 – qui fondent la définition même de ce que nous entendons par « entreprise » aujourd’hui. Nous poussons pour qu’elle ne se limite pas à la recherche de la seule rentabilité à court terme et que le travail retrouve une place centrale, ce qui suppose de donner plus de poids aux salariés et à ceux qui les représentent ».

Les principaux axes que nous souhaitons faire avancer portent sur donc le renforcement de la présence de représentants des salariés dans les conseils d’administration, un meilleur partage des fruits de l’entreprise et l’orientation de l’épargne salariale pour aller vers un monde durable, une redéfinition de l’entreprise et surtout de son rôle.

L’enjeu ? Faire émerger par la réflexion des modèles d’entreprises allant dans le sens du respect de l’environnement ou d’un comportement social ambitieux. Suite aux annonces récentes du gouvernement sur le sujet, nous y voyons des opportunités pour faire évoluer l’entreprise et sa gouvernance. Notre fédération (FGMM) en a profité pour organiser fin janvier 2018 une session de recherche avec l’Institut des sciences sociales du travail sur le thème : « à qui appartient l’entreprise ? ».

11 février 2018 |

LA COP21 : du 3 au 9 décembre 2015

0

La COP21 est la 21e conférence des parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques. Ce sommet, (le Bourget – du 30 novembre au 11 décembre 2015), doit aboutir à un accord international sur le climat. Son objectif est de limiter le réchauffement mondial à 2°C d’ici 2100.

La CFDT est mobilisée et la métallurgie publie le détail des actions engagées COP21 actions CFDT. Il est nécessaire d’inscrire notre action dans un modèle de développement orienté vers une économie de la qualité à la fois respectueuse de l’humain, de l’environnement, créatrice d’emploi et porteuse de progrès social pour tous. L’évolution de notre modèle de production et de consommation ne peut être réfléchie sans une meilleure prise en charge des enjeux écologiques et de développement durable.

5 décembre 2015 |

Développement durable et Responsabilité Sociale des Entreprises

0

Le développement durable est un mode de développement qui concilie le progrès économique avec le progrès social et la préservation de l’environnement. Selon la définition proposée par la Commission mondiale sur l’environnement et le développement dans le rapport Brundtland en 1987, c’est « un développement qui répond aux besoins des générations du présent, sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ».

Le concept de responsabilité sociale d’entreprise (RSE) correspond à l’application aux entreprises du principe de développement durable. La RSE intègre donc des préoccupations sociales et environnementales au sein des entreprises. Il s’agit pour ces dernières d’être à la fois économiquement viable, socialement responsable et écologiquement acceptable.

Pour la CFDT, la RSE permet d’aborder l’avenir de la planète à partir de nos pratiques de terrain et d’ouvrir de nouveaux horizons pour l’action syndicale. Le dialogue social sur l’emploi, sur les restructurations ou sur la formation prend plus d’importance, et le champ du dialogue social est élargi à d’autres sujets comme la sous-traitance, l’environnement et l’activité internationale. Les OS peuvent agir en complémentarité avec la société civile et les ONG.

L’enjeu reste la défenses des intérêts des salariés et le progrès social. Le développement durable est un levier pour le développement de l’industrie et de l’emploi. Pour nous syndicalistes, être acteurs de ces évolutions nous permet de redonner toute sa dimension au secteur industriel français.

10 octobre 2015 |
Copyright 2015 - Vantage Thème - Hébergé chez O2Switch