Blog SYMETAL 38

Reconduction unanime du Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP)

0

Les partenaires sociaux ont unanimement reconduit jeudi 31 mai la convention relative au Contrat de Sécurisation Professionnelle, qui arrivait à expiration au 30 juin 2018. Elle a donc été prorogée pour 12 mois, dans les mêmes termes. L’unique séance de négociation a été l’occasion pour les organisations syndicales de dresser le bilan de la mise en oeuvre des dispositions qui avaient été introduites par la convention du 26 janvier 2015.

Le dispositif du CSP avait été ajusté sur plusieurs aspects pour inciter à la reprise d’emploi :

  • Les conditions de reprise d’emploi ont été assouplies
  • La possibilité de proroger le bénéfice du CSP pour une durée de 3 mois en
    cas de reprise d’activité
  • L’instauration d’une prime de reclassement en cas de reprise d’emploi durable (en CDI ou Contrat à durée déterminée d’au moins 6 mois)
  • Une indemnité différentielle de reclassement, en cas de reprise d’activité moins bien rémunérée.

Le bilan de la mise en oeuvre de ses dispositions, très positif, fait état d’une amélioration du reclassement des salariés (les bénéficiaires restent inscrits moins longtemps en moyenne) et d’un succès du recours à la prime au reclassement (un allocataire sur 4 en a bénéficié).

3 juillet 2018 |

Une nouvelle définition de l’entreprise ?

0

La CFDT milite avec vigueur pour que l’objet social de l’entreprise soit étendu. Ce dernier fait référence à deux articles du Code civil – 1832 et 1833 – qui fondent la définition même de ce que nous entendons par « entreprise » aujourd’hui. Nous poussons pour qu’elle ne se limite pas à la recherche de la seule rentabilité à court terme et que le travail retrouve une place centrale, ce qui suppose de donner plus de poids aux salariés et à ceux qui les représentent ».

Les principaux axes que nous souhaitons faire avancer portent sur donc le renforcement de la présence de représentants des salariés dans les conseils d’administration, un meilleur partage des fruits de l’entreprise et l’orientation de l’épargne salariale pour aller vers un monde durable, une redéfinition de l’entreprise et surtout de son rôle.

L’enjeu ? Faire émerger par la réflexion des modèles d’entreprises allant dans le sens du respect de l’environnement ou d’un comportement social ambitieux. Suite aux annonces récentes du gouvernement sur le sujet, nous y voyons des opportunités pour faire évoluer l’entreprise et sa gouvernance. Notre fédération (FGMM) en a profité pour organiser fin janvier 2018 une session de recherche avec l’Institut des sciences sociales du travail sur le thème : « à qui appartient l’entreprise ? ».

11 février 2018 |

Ecopla vivra !

0

Se battre pour conserver son emploi n’est pas une tâche facile. Cela fait 9 mois que les ex-salariés mettent tout en œuvre pour retrouver leur « deuxième maison » : ECOPLA. Il reste de l’espoir et l’équipe de manque pas de courage ! Un appel est lancé pour réfléchir à atteindre objectif suivant : redémarrer l’outil de travail et fabriquer des barquettes pour les clients. 

Nous vous invitons à participer nombreux à l’Assemblée Générale d’ECOPLA SCOP mercredi 14 décembre 2016 à 19h à la bourse du travail à Grenoble. Lire le tract-alu-debout et visualiser l’invitation affiche-alu-debout.

9 décembre 2016 |

Ecopla : l’appel des salariés est rejeté. Il reste un espoir…

0

Laurent BERGER, les responsables régionaux CFDT Rhône-Alpes et le syndicat SYMETAL38 apportons tout notre soutien aux ex-salariés de l’entreprise Ecopla (Saint Vincent de Mercuze) dans leur combat pour la reprise de leur outil de travail sous forme de SCOP. Même si le tribunal de commerce de Grenoble a rejeté l’appel ce 20 octobre 2016, un dernier recours dit « en tierce opposition » pourrait encore changer la donne. Le délibéré de cette procédure est fixé le 3 novembre. Si leur volonté est entendue, le dossier repartirait alors à la case départ. Il ne reste donc qu’à espérer que le lobbying opéré ces dernières semaine auprès de personnalités politiques porte du fruit et permette de reprendre l’activité au plus vite…

22 octobre 2016 |

Enquête Parlons Travail : un mois après !

0

Après un démarrage « canon » le 20 septembre dernier, la participation à l’enquête n’a pas faibli durant ce premier mois : plus de 90.000 personnes ont déjà répondu ! Chaque jour, de 2.500 à 10.000 personnes se rendent sur le site www.parlonstravail.fr.

Sur les 88.000 premiers participants, 48 900 sont des adhérents CFDT et 34 700 sont non syndiqués (soit 39 %), les 4 400 restants sont adhérents à une autre organisation. Cette répartition prouve une fois encore que tous les salariés, engagés syndicalement ou non, ont l’envie de parler de leur travail !

Les participants à l’enquête sont à 53% des femmes. 32% sont agents des fonctions publiques. On compte également : 1 280 travailleurs indépendants, 2 870 demandeurs d’emploi, 4 000 retraités, 422 intérimaires. Il est à noter également, la participation de 4880 salariés travaillant dans une entreprise de 0 à 10 salariés.

Plus le nombre de répondants à l’enquête sera important, plus son analyse nous permettra d’asseoir notre réflexion, nos propositions, nos revendications et nos actions !

22 octobre 2016 |
Copyright 2015 - Vantage Thème - Hébergé chez O2Switch