Pôle médiation

ImpressionLa CFDT milite pour l’emploi, la qualité de vie au travail et la construction d’un dialogue social positif entre employeurs et salariés. Cependant, il est parfois difficile de concilier l’impératif économique et l’humain. Le Symetal38 souhaite mettre en œuvre une politique de médiation innovante et proactive afin de prévenir les conflits et éviter de verser dans des logiques sans issues ou inutilement stressantes pour les parties prenantes.

Le syndicat souhaite accompagner les évolutions ou transformations du monde du travail en faisant passer des messages d’ouverture, de dialogue, de travail en réseau… Pour ce faire, nous décidons de nommer un médiateur capable d’intervenir à la demande de toute entreprise ou groupement professionnel, quel que soit sa taille ou son secteur d’activité, lorsqu’il y a un litige ou un conflit avec notre organisation syndicale. Aussi dans la même logique, nous souhaitons offrir l’opportunité à n’importe quel salarié de nous saisir d’une problématique relationnelle et de prendre contact avec un responsable CFDT.

Le processus de médiation est gratuit et totalement confidentiel. Le médiateur ou facilitateur CFDT n’est ni juge, ni arbitre, ni un expert. Il agit avec neutralité, impartialité et indépendance afin d’aider les parties à trouver une solution mutuellement acceptable. Dans un souci de loyauté permanent et du respect des intérêts de chacune des parties, notre facilitateur est maître des modalités d’exécution de sa mission. Il peut quand il le juge utile, mener des entretiens séparés avec l’une ou l’autre des parties, lesquelles peuvent aussi à tout moment, demander à s’entretenir en particulier et confidentiellement avec lui ou avec l’autre partie.

Pour nous contacter : mediation@symetal38.fr

« En ce qui concerne les organisations, ce n’est pas tant le changement qui pose problème (il est même valorisé comme moteur de l’activité économique, comme source de création de richesse). C’est la capacité à le conduire, à le piloter, à le maîtriser, bref à être un acteur actif et non pas un simple spectateur. Piloter le changement est devenu l’un des défis majeurs des responsables. […] Il faut changer, car c’est une condition de la survie. Mais il faut le faire à coût maîtrisé voire à coût réduit. Il faut donc contrôler le mouvement. On ne peut plus se contenter de suivre ou de subir, il faut anticiper. Être réactif ne suffit plus, il faut être proactif » – François Dupuy (Sociologue)

Formulaire de contact rapide :

Votre nom (obligatoire)

Votre fonction

Votre email (obligatoire)

Nom de l'entreprise

Votre message

Copyright 2015 - Vantage Thème - Hébergé chez O2Switch